Le format AMP, une nouveauté Google pour accélérer le surf mobile


L’objectif du projet AMP

Google reste dans son optique de vouloir améliorer la navigation sur les mobiles pour les utilisateurs. L’AMP va donc permettre d’améliorer la lecture sur mobile en proposant des versions plus légères des pages Web mobile. Ce qui signifie que lorsque vous effectuerez une recherche via votre mobile, vous vous retrouverez face à la version AMP.
L’objectif ? Réduire le temps de chargement des articles afin de permettre un meilleur taux d’engagement sur mobile.
D’après les premiers test, il semblerait que cette nouvelle expérience soit largement apprécié. Un temps de chargement beaucoup plus rapide et donc beaucoup plus agréable pour les utilisateurs.

Un processus gagnant-gagnant

Google met en avant le fait que l’APM en accélérant le temps de chargement va permettre d'augmenter le nombre de pages vues par session. On parle d’une hausse de 10 à 20% du taux d'engagement qui reste encore à confirmer.
L’APM apporte également l'opportunité de voir ses contenus boostés sur mobile. En effet, Google dans son algorithme favorise les pages les plus rapides et désormais celles disponibles sur mobile, par conséquent celles disponibles au format AMP seront favorisées.
Le processus va s’avérer être gagnant-gagnant puisque les éditeurs passant sous AMP  vont pouvoir s’y retrouver eux aussi en espérant que leurs articles remontent dans le format carrousel et puissent alors s’accaparer une bonne part du trafic mobile lié à la recherche correspondante.

Ce changement n'affecte donc pas la lecture pour l'internaute mais au contraire la favorisera. Quant à Guillaume Bournizien, responsable du marketing digital au Parisien, il assure que « nous restons maître du contenu qui est placé dans un carrousel afin d'améliorer le référencement et l'exposition de nos articles grâce à des pages qui s'ouvrent trois à quatre fois plus vite ».